Home
Science
I.T.
Arts

Prasugrel Versus Clopidogrel, Compared Effect In Coronary Patients  


Abstract Category: Science
Course / Degree: Doctorat d'exercice en pharmacie (PharmD)
Institution / University: Saint-Joseph University, Lebanon
Published in: 2011


Thesis Abstract / Summary:

L’intérêt du clopidogrel est prouvé surtout dans la double inhibition plaquettaire avec l’aspirine chez les patients souffrant d’un SCA, notamment après angioplastie et pose de stent.  L’association d’une bithérapie antiplaquettaire par aspirine et clopidogrel représente aujourd’hui le gold standard pour la réduction des évènements cardiovasculaires ischémiques. Récemment, la notion de mauvaise réponse biologique au clopidogrel a été démontrée. En effet, les données actuellement disponibles indiquent qu’environ 20 à 30% des patients traités par clopidogrel présentent une réponse antiplaquettaire inadéquate. La réponse biologique peut être évaluée par différents tests d’étude de la fonction plaquettaire, y compris l’agrégométrie optique, le test VASP, VerifyNow® et le PlateletWorks®. La variabilité interindividuelle de réponse au clopidogrel, détectée par ces tests de laboratoire, semble multifactorielle. Le polymorphisme génétique au  niveau du cytochrome P450 2C19 et les interactions médicamenteuses expliquent une partie du polymorphisme qui se traduit par une réponse clinique variable entre les patients hypo-répondeurs et les patients hyper-répondeurs au traitement.

Pour lutter contre la mauvaise réponse au clopidogrel, différentes attitudes thérapeutiques ont été proposées : une augmentation des doses de clopidogrel et l’adaptation des doses aux tests de laboratoire, ainsi que le recours à de nouveaux antiagrégants plaquettaires. Les nouveaux antagonistes du récepteur plaquettaire P2Y12, incluant le prasugrel et le ticagrelor, ont un début d’action plus rapide et un effet antiagrégant plaquettaire plus puissant et moins variable. Les résultats de l’étude TRITON-TIMI 38 confirment la supériorité du prasugrel par rapport au clopidogrel dans la prévention des évènements ischémiques, mais le bénéfice s’accompagne d’une majoration du risque hémorragique. Pourtant, la balance bénéfice/risque est positive si le prasugrel est évité en cas d’antécédent d’AVC ou d’AIT, et si les doses sont ajustées chez les personnes âgées de 75 ans et plus, ou pesant moins de 60 kg. Par conséquent, le prasugrel et le ticagrelor pourront devenir des agents de choix chez les patients coronariens.


Thesis Keywords/Search Tags:
clopidogrel, SCA, agrégation plaquettaire, variabilité interindividuelle, polymorphisme, CYP2C19*2, LTA, PlateletWorks®, prasugrel, TRITON-TIMI 38, risque hémorragique, ticagrelor.

This Thesis Abstract may be cited as follows:
No user preference. Please use the standard reference methodology.


Submission Details: Thesis Abstract submitted by Zeina Hajj Hassan from Lebanon on 04-Jul-2011 23:26.
Abstract has been viewed 2877 times (since 7 Mar 2010).

Zeina Hajj Hassan Contact Details: Email: zeina.hajjhassan@hotmail.com



Disclaimer
Great care has been taken to ensure that this information is correct, however ThesisAbstracts.com cannot accept responsibility for the contents of this Thesis abstract titled "Prasugrel Versus Clopidogrel, Compared Effect In Coronary Patients". This abstract has been submitted by Zeina Hajj Hassan on 04-Jul-2011 23:26. You may report a problem using the contact form.
© Copyright 2003 - 2024 of ThesisAbstracts.com and respective owners.


Copyright © Thesis Abstract | Dissertation Abstracts Thesis Library 2003-2024.
by scope.com.mt @ website design